Reprendre

Financer votre projet de reprise

Financer
Combien cela-t-il va vous coûter ?

Déterminez le prix et réunissez le budget

Le plan financier tiendra compte du prix d’achat, mais aussi de tous les frais liés à la reprise de l’activité, de son exploitation et de son développement.

Comment estimer ce montant puis réunir différentes sources de financement ? Cette page vous donne les bonnes réponses.

L’offre Le montage financier Le business plan Les compléments de financement
Proposez votre prix

L’offre

Lors de l’étape précédente, vous avez fait votre propre valorisation. Sur cette base, rédigez votre offre au vendeur, ou mieux encore : une lettre d’intention.
Si le vendeur ne vous en a déjà pas demandé une, cela lui montrera votre intérêt et le sérieux de votre démarche.
En savoir plus sur les types, les modèles et les composantes de la lettre d’intention

Réunissez l’argent, tout ne sort pas de votre poche

Le montage financier

Il y a celui sortant de votre poche et celui emprunté aux banques. En règle générale, l’acheteur avance 30% du prix de vente sur fonds propres. Le reste provient de prêts bancaires.

Plus d’informations sur le montage financier

Quelques conseils

Consultez plusieurs banques

Votre « banquier de famille » ne sera peut-être pas le mieux placé. Rendez visite également à celui de la société mise en vente, à celui du vendeur ou à tout autre banquier. En fonction des circonstances, cela peut même devenir une obligation.

Soyez optimiste, mais réaliste

Avoir un peu de marge de manoeuvre vous sera utile par la suite. Mais restez les pieds sur terre, les banquiers aiment le réalisme.

N’oubliez pas les frais d’investissement annexes

La reprise a un coût, mais ce n’est pas tout : il y a aussi les liquidités nécessaires au quotidien et les futurs investissements.

Soyez prudent avec les taux d’intérêt avantageux

Il peut y avoir anguille sous roche. Pour comparer des offres de crédit, analysez également les garanties, les durées et les conditions des prêts.

Attention aux garanties personnelles !

Faites tout pour limiter l’engagement de votre patrimoine personnel.
D’ailleurs la SOWALFIN et le 1819 peuvent vous aider

Banquier = partenaire

Le banquier est un partenaire de votre projet, et non un adversaire. Il peut vous aider à réussir ou à traverser des étapes délicates.

Rédigez un bon dossier (honnête)

Le business plan

Le business plan de votre reprise parle de vous et de votre projet. C’est le document de référence à présenter aux banquiers et aux investisseurs.

Il contient :

  • Votre projet et votre vision à 3 ou 5 ans
  • Votre profil : qui êtes vous ? quel est votre parcours ? quelles sont vos expériences ? quelle est votre expertise ?
  • Votre stratégie de reprise : seul ou à plusieurs ? avec le cédant ou non ? reprise de parts ou de fond de commerce ?
  • La situation économique de l’entreprise : sur quel marché se positionne-t-elle ?
  • La situation financière de l’entreprise : crédits, trésorerie, immobilisations, etc.
  • Votre stratégie de développement : investissements, engagements, prospection, potentiel de croissance, etc.
  • Le montage financier
Pour vous donner un coup de main

Les compléments de financement

La SOCAMUT (Wallonie)

La Socamut propose des outils financiers adaptés à votre projet, en complément de votre crédit bancaire. Le but est de faciliter l’accès aux crédits et au financement de votre reprise.

LA SOWALFIN (Wallonie)

La SOWALFIN peut garantir jusqu’à 75% de votre prêt bancaire, ou participer directement au financement : pensez-y !

Finance.brussels (Bruxelles)

Finance.brussels a des solutions de financement adaptées à votre projet, en garantie et en cofinancement.

Les invests locaux

Il y a toujours un invest près de chez vous. Dans certains cas, ils peuvent investir avec vous en fonds propres et ainsi faciliter l’accès aux prêts bancaires.

Le prêt coup de pouce (Wallonie)

Votre famille, vos amis et vos connaissances peuvent vous aider à investir. Les sommes prêtées seront déduites fiscalement jusqu’à 45% !

Le vendeur

Le vendeur peut vous donner un coup de pouce sous forme de prêt vendeur (en complément de la banque), sinon en différant le paiement selon la performance future de l’entreprise.

Notre réseau d’experts

Augmentez vos chances de succès

Notre expérience nous a appris ceci : la réussite d’une reprise dépend de sa préparation. Suivez nos conseils et consultez un professionnel de la transmission à chaque étape clé de votre projet de reprise.

Trouvez une entreprise à remettre

Votre pépite se trouve peut-être ici !

Consultez les annonces