Céder

Préparer votre sortie

Préparer
Se poser les bonnes questions

Affinez votre plan de revente

Quelle que soit l’entreprise ou le commerce que vous vous apprêtez à vendre, il existe différents scénarios, différentes façons de faire et différents types d’acheteurs.

Ne démarrez pas le processus de vente avant de vous être frotté à ces questions.


Les raisons de la vente Le temps de vendre bien Les différents acheteurs Les différentes façons de vendre Et si vous étiez acheteur ?

Faites le test repreneur

Ce test interactif est 100% anonyme. Il vous permet de vous positionner sur les
aspects clés de la reprise d’une entreprise.

Faites le test
Quels sont vos plans pour l’avenir ?

Les raisons de la vente

Ces quelques questions sont non seulement utiles pour vous, mais aussi pour la vente. Elles vous préparent à un dialogue sincère avec l’acheteur.

  • Pourquoi vendez-vous ? Les repreneurs vont certainement se poser la question. Vous devez pouvoir y répondre avec franchise, sans déprécier votre entreprise.
  • Quel avenir souhaitez-vous pour votre entreprise ? Ici aussi, si vous avez de l’attachement, de l’inspiration ou des perspectives intéressantes pour votre entreprise, cela mérite d’être réfléchi et partagé avec l’acheteur.
  • Avez-vous parlé de votre projet à votre entourage ? À vos clients (suivront-ils un autre dirigeant) ? À vos conseillers (comptables, banquiers…) ?
  • Savez-vous quoi faire après la vente ? Un autre travail, un hobby, un voyage ?
Ne vous pressez pas ! Préparez votre vente

Le temps de vendre bien

La décision est importante. Elle constitue peut-être un choix de vie, qui va concentrer tout votre investissement et toute votre énergie.

Bien souvent, vendre tout de suite fait mauvaise vente. Même si l’idée est à présent mature et que vous êtes bien décidé, il reste quelques éléments à préparer pour optimiser les conditions de la vente.

  • Faites un diagnostic général de votre entreprise. L’analyse est à la fois humaine, stratégique, logistique, commerciale et financière :
    • les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces pour votre entreprise
    • les évolutions dont il faut tenir compte (au niveau du marché, de la concurrence, des évolutions techniques ou environnementales, dans l’organisation propre de la société, les réglementations applicables…)
    • les investissements nécessaires à réaliser dans les années à venir pour assurer la continuité de l’entreprise
  • Remettez de l’ordre dans vos documents administratifs, rassemblez et parcourez vos divers contrats (fournisseurs, bail, crédits...)
  • Résolvez, dans la mesure du possible, les conflits éventuels et évitez ainsi les mauvaises surprises à votre successeur
  • Passez en revue l’état de vos finances : historique financier, état du bilan, bénéfices ou pertes
  • Soyez sûrs de disposer de tous les documents financiers nécessaires
    voir la check-list des documents nécessaires
  • Déterminez ce qui vous rend unique : vos produits, vos clients, votre situation commerciale, votre équipe…
  • Identifiez les pistes d’amélioration. Cela inspirera les repreneurs

Compilez tout ceci dans un dossier concis, exhaustif et dynamique. Les points forts seront mis en avant et les candidats repreneurs auront une bien meilleure perception de votre gestion.

Savez-vous à qui vendre ?

Les différents acheteurs

Il s’agit d’une question stratégique. Votre approche ne sera pas la même selon les cas. Imaginez quel serait le profil de l’acquéreur idéal et demandez-vous s’il existe des profils à qui vous ne souhaitez pas vendre.

Le meilleur profil est-il :

  • Plutôt commercial ou technique ? Avec ou sans expérience ? Un couple ou une personne seule ?
  • Un individu ? Cela pourrait même être un membre de votre famille ou un employé de l’entreprise.
  • Une autre entreprise ? Cela peut être un de vos concurrents, un fournisseur ou une autre société active dans le même secteur qui cherche à grandir.
  • Y a-t-il un accès réglementé à la profession ?
Cession d’actifs ou cession de parts ?

Les différentes façons de vendre

  • Si vous êtes en personne physique, une seule possibilité : vendre le fonds de commerce.
  • Si vous êtes en société, vous avez le choix : vendre le fonds de commerce ou vendre les parts de la société. Consultez le comparatif ci-dessous pour en apprendre plus.

Comparatif entre cession d’actifs et de parts

Achèteriez-vous votre propre entreprise ?

Et si vous étiez acheteur ?

Votre entreprise est-elle vendable ?

Même si elle a toujours été rentable pour vous, ce sera peut-être une autre tâche pour le repreneur. Que ce soit au niveau du financement, de la clientèle, de la production…

Nous vous proposons de réaliser ce petit test, pour vous situer dans votre réflexion et mieux apprécier la faisabilité de la cession.

Faites le test

Notre réseau d’experts

Augmentez vos chances de succès

Notre expérience nous a appris ceci : la réussite d’une reprise dépend de sa préparation. Suivez nos conseils et consultez un professionnel de la transmission à chaque étape clé de votre projet de reprise.

Vous savez tout !

Vendez votre entreprise sur Affaires à suivre

L'acheteur ne peut pas vous rater !

Postez une annonce